J5 Kampala: Capitale miteuse et flic verreux

Publié le par gwendal974

J5 Kampala:  Capitale miteuse et flic verreux

Cher journal, aujourd' hui comme on voullait pas mourrir on a fait jinja kampala dans une benne avec des lapins... du coup on est arrives a midi dans la capitale. On avait tout l aprem pour faire chacun un truc important : Moi je devais aller chez le barbier et david devait tirer ducash a la Bank Of Africa, on s'est balade 2h dans les rues en cherchant vaguement, on est passes devant un ministere, on a demande la boa a un flic qui nous a dit de suivre un autre flic en marron qui nous a montre la moitie du chemin puis nous a demande du fric pour l autre moitie, on a dit non, il est parti, on a trouve tout seul, c etait dimanche, c etait ferme, david a essaye de tirer du cash avec sa master card, ca prenait que les visa, on est retourne dans la rue, on est retombes sur le flic marron, il nous a demande quel etait le probleme, on lui a dit qu on pouvait pas retirer passe que on avait une master card et pas une visa le flic a demande a david de lui montrer sa carte, on lui a demande dit pourquoi, le flic a dit qu on avait un comportement etrange, on lui a dit que c etait pas une raison pour nous demander notre carte bancaire, il a dit qu on etait peut etre des gangsters, il a redemande la carte on a dit non, il a demande nos papiers, je lui ai donne mon passeport, david avait pas le sien, il etait a l hotel, il nous a demande quel hôtel on lui a dit, il a trouve ca louche, nous a dit de le suivre a la station de police, on l a suivi, moi je commencait a avoir chaud sous ma barbe, david commencait a s enerver, on a fait 500m, on est tombe sur un autre flic en blanc qui faisait la circulation, le flic marron la appelle, lui a dit qu on avait l air de gangsters, le flic blanc nous a demande quel etait le problème on a explique qu on pouvait pas retirer a la boa avec la master card, il a regarde mon pasport, il a regarde le flic il a regarde ma photo d identite et a du se dire que j avais besoin d aller chez le barbier, et il nous a dit : vous devez aller a la banque internationale, mais cest ferme le dimanche. Y a eu un grand blanc, le marron m a rendu mon passeport, on s est tires, il etait tard, on en avait marre des flics et de marcher dans cette ville alors on s est paye une glace, apres ca il faisait nuit alors on a pris une moto pour rentrer, j avais toujours ma barbe, david avait toujour pas son fric, bref, on s est fait emmerder par un flic a kampala.

Les flics Ougandais au marche

Les flics Ougandais au marche

Commenter cet article

Juliette 19/07/2014 07:43

Je pense que rencontrer le flic en blanc est la meilleure chose qui vous soit arrivée dans cette journée ! Qui sait ou l autre vous emmenait ?!